Détails de la race

Le setter anglais est une race de chien de chasse d'origine britannique. C'est un setter de taille moyenne, à la robe blanche truitée de marron, orange, citron, noir et tricolore. Le programme de sélection de la race débute au début du xixe siècle. Le setter anglais est le chien d'arrêt le plus utilisé en France.


Il est probable que les setters descendent de l'ancien épagneul, également appelé braque des cailles.
Ce n'est qu'en 1825 qu'Edward Laverack commence un programme d'élevage sélectif pour stabiliser le type des setters en Angleterre. L'éleveur Purcell Llewellin lui succède et continue le travail pour développer la race dont la performance serait aussi bonne dans les champs que dans les concours[réf. nécessaire].
La race est fixée en Angleterre par Edward Laverack vers 1860. Il est arrivé en France vers 1880, avec la conformité de standard actuellement cultivée sur le continent européen. Le setter anglais est la race de chiens d’arrêt la plus utilisée en France (en 2009, 6655 naissances, 6268 inscriptions provisoires au LOF et 2606 confirmations) et représente plus de la moitié des effectifs des épreuves de sélection en field-trial. En France, le cheptel est géré par le Club du Setter Anglais.
La beauté de la race est très appréciée et certains éleveurs, notamment en Angleterre, ont formé des lignées d'exposition fondées sur les qualités esthétiques de la race et des lignées de chasse fondés sur les qualités cynégétiques.