Détails de la race

Le chien norvégien de macareux ou lundehund est une race de chien originaire de Norvège. Il s'agit d'un chien de type spitz aux caractéristiques physiques typiques : ses oreilles ont la particularité de se refermer, c'est un chien très souple, et il possède un doigt surnuméraire aux pieds antérieurs. Utilisée pour la chasse au macareux en Norvège, la race a failli disparaître au cours du xxe siècle.
Le chien norvégien de macareux est une race ancienne. Les premières traces écrites remontent au xvie siècle, sous la plume du prévôt Erik Hansen Schonnebol. Au xviiie siècle il y a eu quelque écrits sur le chien norvégien de macareux, du Helgeland au Finnemark. Le plus fameux se trouve dans le livre Trompette du Nordland du poète-pasteur Petter Dass, où il raconte la chasse au macareux sur l'île Lovund en 1700. Il la décrit, en vers, comme suit : « Mais les paysans qui ont une tactique, savent comment chasser ces oiseaux. Pour ce faire, ils utilisent des chiens spécialement dressés, de nature souples et de petite taille, qui s'introduisent dans les repaires profonds et extraient les macareux vivants. »
Dans les îles du nord de la Norvège (Lofoten), la population ont vécu de pêche et de petite culture et utilisé le chien norvégien de macareux pour chasser le macareux, de mai à mi-juin puis en août pendant deux à trois semaines. L'oiseau leur apporte de la viande pour compléter leur alimentation et le duvet pour réaliser des oreillers et des édredons.
La description qui en est faite est celle d’un chien de petite taille, d'une grande agilité. En période de chasse, chaque chien peut ramener une centaine d’oiseaux par jour. Avec l'utilisation du filet et une imposition de plus en plus élevée le chien norvégien de macareux perd de son intérêt au milieu du xixe siècle.
En 1939, Eleanor Christie se lance dans le sauvetage de la race, en rassemblant un petit cheptel en provenance de Måstad, île de Værøy. Pendant la Seconde Guerre mondiale et jusqu’aux années 1950, la plupart des chiens sont décimés par la maladie de Carré. L’intérêt pour la race est malgré tout relancé et le Norsk Lundehund Klubb est fondé en 1962.

Chers visiteurs,
C’est à regret que nous avons pris la décision de mettre fin à la belle aventure de Hugstory.

En effet, malgré tous nos efforts, nous ne sommes pas parvenus à transformer notre idée en entreprise viable.

Le site sera donc officiellement fermé le 15 avril prochain.

Si vous souhaitez partager vos souhaits et commentaires, veuillez le faire à l’adresse info@hugstory.com.

Merci de votre soutien au cours des dernières années,
Robert, Marie-Eve et les idéateurs de Hugstory