Détails de la race

Très répandue en Italie et en Espagne à la Renaissance, cette espèce a ensuite été perfectionnée par les éleveurs français. Le papillon descend du phalène (version « oreilles tombantes » de l'épagneul nain continental) et de croisements de spitz. Il n'a donc rien à voir avec le chihuahua. Le chien papillon ou « chien épagneul nain continental papillon » porte les oreilles droites, avec la conque bien ouverte et retournée, de telle manière qu'elles rappellent les ailes ouvertes d'un papillon. L'intérieur de l'oreille est recouvert de poils fins et ondulés, tandis que la face externe est revêtue d'une frange retombante. Il a une grâce et une élégance innée. Tempérament En bon épagneul, il adore les promenades, que ce soit en ville ou en campagne. Son instinct d'ancien chasseur le pousse à courir les souris, les oiseaux et les gros insectes. Il est extrêmement attaché à son maître et ne demande qu'à lui faire plaisir. Vif, agile et espiègle, le papillon est un excellent chien d'agility (le phalène étant plus calme).