Détails de la race

Le Dogue du Tibet ou mastiff du Tibet est une race de chien de travail d'origine ancienne, employée par les bergers nomades de l'Himalaya. Do-khyi, son nom tibétain, signifie littéralement « chien de porte », il fut en effet le chien de garde traditionnel des monastères tibétains. Parmi les chiens tibétains, il est le seul qui soit classé dans le deuxième groupe, celui des molosses.
Le mastiff tibétain est très apprécié en Chine, où il est devenu un signe extérieur de richesse. Lors de foires, ces chiens sont vendus à des prix très élevés. Le record du chien le plus cher du monde revient d'ailleurs à un représentant de la race, avec dix millions de yuans, l'équivalent d'un million et demi de dollars. Les Chinois importent ces chiens depuis le Tibet mais le taux de mortalité est très élevé. Sur les foires d'élevage, pour rendre ces animaux plus impressionnants, du glucose est injecté dans leurs pattes.
C'est aussi en Chine qu'un zoo a été démasqué en tentant de faire passer un chien du Tibet pour un lion.