Détails de la race

Le basenji, appelé aussi parfois terrier Nyam-Nyam ou terrier du Congo, est une race canine originaire d'Afrique centrale, et plus spécialement du Congo. Il tire son nom d'un mot péjoratif bantousignifiant « indigènes », « sauvages » ou « primitifs », comme mosɛ́nzi/basɛ́nzi en lingala, ce mot étant à l'origine une insulte donnée par les colons blancs aux indigènes analphabètes, « mon singe » a donné mosɛ́nzi, qui selon les règles grammaticales devient basɛ́nzi au pluriel.
Tempérament
Le basenji est un chien qui n’aboie pas mais n’est pas muet. Le cri du basenji est comparé à un gloussement ou a des vocalisations de chanteurs tyroliens. Le basenji est une race décrite comme intelligente, indépendante, affectueuse et active. C'est un chien distant avec les étrangers.
Chien de chasse ou de compagnie, le basenji est un chien primitif. La fédération cynologique internationale le classe d'ailleurs dans le groupe 5, les chiens de type spitz et de type primitif.
La femelle basenji n'est en chaleur qu'une fois par an.