Détails de la race

C'est en 1967 qu'une éleveuse américaine d'abyssins, Mrs. Mague, qui travaillait aussi comme bénévole dans un refuge pour animaux du New Jersey, vit arriver « George », un superbe chat à poil long. Stupéfaite par les ressemblances morphologiques avec l'abyssin, George étant stérilisé, Mrs. Mague décida de mener des recherches pour retrouver ses origines. Elle remonta ainsi jusqu'à un élevage « Li-Mi-R » et découvre stupéfaite que les parents de ce chat venaient de son propre élevage. George était le seul chaton à poil long de la portée, ce qui laisse à penser que la naissance du Somali serait une mutation génétique, un heureux "accident" de la nature. Poursuivant ses recherches, Mrs. Mague découvrit que des « abyssins à poil long » seraient apparus depuis les années 50. Sept éleveurs lui auraient avoué en toute confidentialité qu'ils avaient eu des abyssins à poil long dans des portées et s'en débarrassaient pour non-conformité aux standards de la race.
Tempérament
Cette race est réputée pour être intelligente. Les Somalis s'accorderaient bien de la vie en intérieur et seraient très joueurs. Ils seront également curieux et bons grimpeurs. On les décrit comme des chats particulièrement affectueux et ils sont souvent qualifiés de chat-chien. Ces traits de caractère restent toutefois parfaitement individuels et sont avant tout fonction de l'histoire de chaque chat