Détails de la race

Le mau égyptien est une race de chat originaire d'Égypte et développée à partir des années 1953 en Italie puis aux États-Unis par une princesse russe. Rapidement reconnue par les registres d'élevage, la race se heurte dans les années 1980 à un problème de consanguinité : de nombreux chats originaires d'Inde et d'Égypte sont intégrés dans la race afin d'en augmenter le bassin génétique.
Le mau égyptien est la seule race de chat qui possède naturellement un marquage spotted tabby, c'est-à-dire distinctement marqué de taches noires. Les trois couleurs historiques sont le silver (argenté taché de noir), le bronze (beige à roux taché de noir) et smoke (base du poil argentée, le reste du poil anthracite avec des taches noires). Le noir uni est reconnu par le LOOF en NRC (Nouvelle Race ou Couleur) et les couleurs issues du bleu sont enregistrées par la CFA à des fins de suivis.
Tempérament
Les traits de caractère restent parfaitement individuels et sont avant tout fonctions de l'histoire de chaque chat, quelle que soit sa race. Le mau égyptien a un tempérament voulu docile par les éleveurs, notamment parce que les premières générations de mau égyptien étaient difficilement manipulables. Il garde généralement un caractère indépendant et intelligent, tout en étant modérément actif. Il est considéré comme un bon chasseur, qui a besoin de faire de l'exercice pour garder un caractère équilibré. Chat proche de son maître, il réclame de l'attention et peut être distant avec les étrangers. Le mau égyptien a la réputation de montrer sa joie en miaulant doucement, et également en ondulant vivement la queue.